« Okko » le nouveau géant russe du divertissement créé par le groupe Rambler

3ebf9d4626422bd9e5c28176df29b020 - copie

Le groupe Rambler est l’une des plus grandes sociétés russes du domaine des médias, de la technologie et du commerce électronique. Elle va regrouper d’ici 2019 ses réseaux de salles Cinema Park et Formula Kino sous la marque « Okko », nom du site déjà existant de films en flux continu okko.tv.

Rappel des éléments à l’origine de la naissance de ce géant : En 2017, l’homme d’affaires russe Alexandre Mamut, actionnaire principal, directeur général et président du conseil d’administration de Rambler&co depuis 2014, fait l’acquisition des réseaux de salles Cinema Park (39 cinémas) et Formula Kino (35 cinémas) pour les fusionner peu de temps après et en faire ainsi le plus grand réseau de Russie avec 623 écrans. Ce réseau représente actuellement 13% du nombre total d’écrans du pays et cumule à lui seul plus de 30 millions de spectateurs par an depuis quelques années. Février 2018, les sites internet de Rambler&Co (le moteur de recherche rambler.ru, les sites d’informations gazeta.ru, lenta.ru et afisha.ru et de nombreux autres sites de commerce en ligne, de jeux, etc.), et la maison d’édition Azbuka – Atticus rejoignent Cinema Park et Formula Kino en un groupe de sociétés sous le contrôle unique de Rambler Group.
Au printemps dernier, Alexandre Mamut trouve un accord pour acquérir le cinéma en ligne okko.tv. Sa fondatrice Ekaterina Lapchina obtient en échange une part minoritaire dans le groupe Rambler. En 2017, okko.tv comptabilisait 1,5 millions d’utilisateurs et son chiffre d’affaires s’élevait à 1,38 milliards de roubles soit plus de 18 millions d’euros (le double de son chiffre d’affaires en 2016).

L’originalité de la stratégie du groupe Rambler, est donc de créer un écosystème de contenus sur différents écrans, dans les salles via le réseau ex-Cinema Park et ex-Formula Kino et en ligne via le service vidéo sur okko.tv. Début 2019, le consommateur pourra s’abonner aux deux services sous une formule unique d’accès.

La stratégie du groupe prévoit également une augmentation du nombre de visiteurs des salles de cinémas grâce à leur transformation en centres de divertissement dans lesquels les spectateurs auront accès à des contenus plus diversifiés : des retransmissions sportives, des jeux vidéo, des séances de réalité virtuelle, ainsi que des productions théâtrales.

« En moins de 10 ans, la diffusion des films en ligne est devenue une partie intégrante de l’industrie du divertissement. Le public a apprécié le confort et la qualité du service fournis par les plateformes de cinéma en ligne » – rappel Ivan Grodetsky, PDG d’Okko. « Maintenant, combiner les actifs cinéma du groupe Rambler sous une seule marque est une étape logique qui permettra de créer une toute nouvelle expérience pour le spectateur, et de construire un écosystème unique pour le pays ».
En 2019, la société financera aussi la production de contenus exclusifs pour okko.tv.

Rédigé par Siméon Mirzayantz le 5.11.2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s