Grand succès des séries russes au MIPCOM 2018

Capture d’écran 2018-10-26 à 12.35.28.png
L’affiche de la série « Une femme ordinaire »

Le marché international des programmes TV, MIPCOM, qui s’est tenu à Cannes du 14 au 18 octobre, a confirmé la montée en puissance des programmes russes.

Plus de 160 entreprises russes sont venues au MIPCOM présenter leurs nouvelles séries, films et animations aux acheteurs et distributeurs du monde entier. Des transactions importantes se sont conclues avec elles dans le cadre de cet événement incontournable dans l’industrie audiovisuelle qui a rassemblé cette année environ 13800 participants de 110 pays.

La célèbre maison de production russe Sreda, dirigée par le charismatique Alexandre Tsekalo, avait déjà récemment vendu deux séries à Netflix, « Silver spoon » (en français « cuillère d’argent ») et « Gogol ». Cette fois, elle est repartie de Cannes avec la vente de cinq formats de séries comme « Sparta » et « Silver spoon » à quelques grandes chaînes américaines dont ABC et CBS.

C’est d’ailleurs Sreda qui a officiellement ouvert le MIPCOM 2018 avec la projection du 1er épisode de sa série « Trigger » (en français gâchette) qui suit les aventures d’un jeune psychologue moscovite aux méthodes peu orthodoxes. Nous plongeons ainsi dans les drames sociaux de la société russe moderne de Moscou.

Alexandre Tsekalo est venu à Cannes présenter cette nouvelle production en compagnie des acteurs principaux Maxim Matveev et Victoria Maslova. Jan Mojto, était lui aussi monté sur scène en tant que chef de la distribution internationale chez Beta Film, chargé des ventes de « Trigger » sur le marché mondial.

Trigger MIPCOM
Les acteurs principaux de « Trigger », Maxim Matveev et Victoria Maslova

Beta n’est pas le seul grand distributeur à avoir compris l’immense potentiel des séries russes puisque Eccho Rights présentait déjà dans son catalogue la série « Trotsky » l’an dernier, ainsi que la série policière historique « The pretender » (en français « Prétendant ») cette année :

Cineflix Rights se joint à ce club de moins en moins fermé avec « Une femme ordinaire » qui promet de séduire de nombreux pays lorsque les acheteurs découvriront que cette série de la très créative chaîne TV-3 n’a absolument rien de banal :

L’intérêt grandissant de l’industrie pour la production russe s’est confirmé avec l’annonce de projets internationaux dans le cadre de ce MIPCOM. La jeune société de production Kinodanz a en effet lancé un projet international très ambitieux nommé « Tesla », une série de science fiction autour du célèbre scientifique serbe à qui nous devons l’électricité. Ce sera une coproduction russo-serbo-chinoise avec une participation de partenaires hollywoodiens. Ce projet avait fait l’objet d’un accord entre Kinodanz, le gouvernement serbe, la production serbe Archangel Studio et le Centre d’Exportation Russe dans le cadre du forum économique de Saint-Pétersbourg en mai dernier.

Le Centre d’Exportation Russe (équivalent de Business France en Russie) était partenaire officiel du MIPCOM cette année sous l’appellation « Made in Russia » pour aider la promotion et la vente des contenus russes. Son stand, qui rassemblait plusieurs maisons de productions, se trouvait non loin de celui de Roskino, l’équivalent d’Unifrance en Russie, qui n’est désormais plus seule à soutenir l’export des programmes russes.

Les succès russes sur ce MIPCOM ne doivent cependant pas faire oublier le lourd handicap dont souffrent les chaînes de télévision et producteurs venus de Russie : la mauvaise image de leur pays auprès du public français, de l’Union européenne et des États-Unis. Il faudra fournir encore beaucoup d’efforts pour que les spectateurs fassent la différence entre politique et culture lorsqu’il s’agit de Russie.

Rédigé par Siméon Mirzayantz le 26.10.2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s